12/06/2016

Je ne peux pas aimer le foot

Et revoici l’Euro de football. Le foot est un jeu, un sport, nécessitant de l’adresse, une excellente condition physique, un esprit d’équipe, une forme de solidarité, du fair-play, etc. Ce sont des qualités valables pour les joueurs qui s’affrontent sur le terrain. Le même esprit fair-play devrait se retrouver chez les spectateurs. 

Je ne peux pas aimer le foot : malheureusement ce jeu exacerbe chez beaucoup de supporters les tendances les plus viles, le nationalisme, la haine de l’autre, l’envie de casser, la rage, la colère la plus incontrôlée, la rancoeur, etc. Un grand défoulement incontrôlé là où il devrait juste y avoir la joie de voir un beau spectacle, des équipes faire un bon jeu, et celle que l’on soutient gagner sans soulever la moindre amertume ou le plus petit ressentiment. C’est impossible ? Voilà pourquoi je ne peux pas aimer le foot.

18:48 Publié dans Solidarité, Sports | Tags : le foot, l'euro de football, nationalisme, ressentiment | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

15/06/2014

La coupe du monde de football, c’est parti!

 

Cette fois, c’est parti, la Coupe du monde a débuté. Le Brésil accueille des foules de joueurs, d’accompagnants, de reporters et de spectateurs. Cette terre de contrastes est à l’heure mondiale.

Dans une communication officielle, la présidente du Brésil, Madame Dilma Roussef, a invité le Centre mondial baha’i (la Maison universelle de justice*) à adresser un message à l’occasion de l’ouverture de la Coupe du monde 2014. Adressée au Brésil, cette lettre a toutefois une portée universelle.

Je la reproduis ci-dessous :

 

 

Lire la suite