07/11/2010

La liberté, c'est ....?

J’ai lu avec intérêt une interview du philosophe François Roustang, comme je lis avec plaisir et questionnement ces derniers jours un autre philosophe, Alexandre Jollien. Je redécouvre toute la complexité des passions humaines et toute la simplicité des grandes philosophies.

Lire la suite

14:16 Publié dans Spiritualités | Tags : liberté, philosophie, soumission | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

08/08/2010

Il y a ambitions et ambitions

«Quelles sont vos ambitions ?» Ce sont, d’après l’article paru dans la Tribune (Emploi, du 4 août dernier) les paroles des recruteurs face aux demandeurs d’emploi. Quelles sont mes ambitions ? alors que je n’ai, par chance, pas à chercher un nouvel emploi, cette question résonne quand même en moi.

Lire la suite

17:52 Publié dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

01/08/2010

Il n’y a pas de honte à être heureux ....

En ce jour de fête nationale, de pétards et de feux de joie, je repense à cette phrase tirée d’un livre de Luis Sepulveda (le neveu d’Amérique) : «Il n’y a pas de honte à être heureux»... Et je me souviens d’un vieux monsieur, charmant, doux, humble, qui à chaque rencontre demandait «Etes-vous heureux?»

Lire la suite

14:23 Publié dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

24/05/2010

De la méfiance à la haine, les guerres de religion

Les manifestations divines, les prophètes, selon les croyants, sont apparus pour illuminer le monde, pour permettre d’acquérir un nouvel esprit, pour que des liens idéaux unissent les êtres humains. Je ne crois pas que le Christ ou Muhammad ou d’autres soient venus dans le but de créer une faction, une secte.
Je ne crois pas qu’ils aient désiré qu’on leur élève des statues, des mausolées, des lieux de culte (qui d’autre part sont une expression artistique souvent d ‘immense valeur).

Lire la suite

09:50 Publié dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

25/04/2010

Une Convention nationale particulière

J’ai assisté ce week end à une Convention nationale particulière. Il s’agissait, comme je suppose dans toute Convention, de faire des propositions sur les buts à fixer et à atteindre, et aussi d’élire des dirigeants. Pourtant il n’y avait aucun candidat! Il n’y a eu ni avant ni pendant aucune propagande ou campagne, ni même aucune discussion sur les “papables” ...

Lire la suite

17:07 Publié dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

08/04/2010

Pâques ... et puis la mort et la vie

Après Pâques où les chrétiens célèbrent la victoire de la vie du Christ sur sa mort, je vais à un enterrement et les réflexions arrivent.

La mort est vraiment la grande affaire de notre vie! Quel mystère! Que c’est dur parfois! Mais peut-être que la vie et la mort ne sont que des états différents de la conscience, dans une autre dimension, plutôt que des descriptions du temps, du lieu, de l’existence ou de la séparation ?

Lire la suite

17:03 Publié dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

07/03/2010

“Un humain n’est pas sur terre pour être aimé, mais pour se battre”(1)

Voilà une phrase qui a fait mouche sur moi : un humain est sur terre pour se battre. Alors que je crois que nous souhaitons tous tellement être aimé! Etre aimé sans condition, tel que nous sommes ...

Lire la suite

12:02 Publié dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

21/02/2010

Dieu, les prophètes, les gourous et les hommes...

Dieu a envoyé le prophète pour se faire connaître et aimer des hommes ... et les hommes ont connu et aimé le prophète. Puis sont venus des leaders, des gourous qui ont expliqué les paroles du prophète aux hommes et les hommes ont aimé leurs gourous.

Lire la suite

10:52 Publié dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

31/01/2010

“Par où le monde commence... “

C’est le titre d’un éditorial du rédacteur en chef de l’hebdomadaire Coopération, Jean-Christophe Aeschlimann.
Publié en décembre dernier, en guise de voeux pour la nouvelle année (je suis en retard!), cet article m’a paru suffisamment intéressant pour que je le découpe et le mette soigneusement de côté. Maintenant que la période où on s’échange des souhaits se termine, j’y reviens avec le même intérêt.


Lire la suite

17:01 Publié dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

21/09/2009

Du bonheur !

Du bonheur!

J’entendais l’autre jour les petits “zèbres” de l’émission de Jean-Marc Richard (RSR La Première) parler du bonheur. Ils avaient à choisir entre deux phrases : “Laissez -moi être heureux(se) comme je veux” ou “Aidez-moi à être heureux(se)”. Tous avaient d’excellents arguments pour choisir une expression plutôt que l’autre. Est-ce que j’aurais su choisir ?
Mais c’est quoi au juste le bonheur ? Ils répondaient par “avoir un travail, une famille, des amis, ...” avec finalement beaucoup de sérieux. Ils n’ont pas évoqué la fortune, la célébrité, les biens matériels. D’après wikipedia, “le bonheur (étymologiquement la bonne fortune - entendre dans "fortune" : ce qui arrive de bien ou de mal -) est un état durable de plénitude et de satisfaction, état agréable et équilibré de l'esprit et du corps, d'où la souffrance, l'inquiétude et le trouble sont absents.” Quel programme!
Etat durable : peut-on penser que, sur terre, il y a une permanence des états alors que tout est mouvement ? Sans doute pas. Un “état agréable et équilibré” me semble déjà plus atteignable. Sans souffrance ? Pourtant certains grands personnages ont fait état de leurs souffrances tout en disant qu’ils avaient été très heureux (cf. par exemple Sélection des Écrits d’Abdul Baha p.223). Nous avons tous entendu parler de malades qui malgré les douleurs proclament leur joie. On a des exemples de saints. Et vice versa, des gens qui ont “tout pour être heureux*, et ne le sont pas. Donc le bonheur ne semble pas être garanti par l’absence de souffrances et de troubles. Serait-ce alors que le bonheur peut se ressentir malgré les inquiétudes, les troubles de notre condition humaine et mortelle ? Serait-ce que le bonheur est un sentiment intérieur, plus ou moins indépendant des conditions extérieures ? Contrairement au plaisir qui lui provient de ce qu’on l’on possède, l’on reçoit, de ce que l’on mange ? Le bonheur serait alors ce sentiment de plénitude, d’accord profond avec le coeur de l’être humain, ce qui fait que l’on est , cet appel à la transcendance de la mortalité, cette réponse à laquelle toutes les grandes religions nous ont appelés ? Être dans une société de l’avoir ? Agir pour le bien commun dans une société du faire ? Être relié à ce qui est divin en nous, plutôt que de zapper ?
Soyons heureux ....

19:15 Publié dans Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |