25/09/2015

Et la terre tourne …

Bientôt des élections! Bientôt nous pourrons choisir ceux qui vont nous gouverner. 

 

Mais comment choisir ? Je vais lire les propositions des candidats, je vais me renseigner sur leur programme, je vais prendre les avis des journalistes dans les journaux, écouter des débats et élire avec coeur et conscience ceux qui me semblent le plus à même de changer quelque chose dans notre société, vers le « mieux », tel que je l’imagine …

 


Il y aura des gagnants et des perdants, et ce sera « reparti pour un tour ». Je ne doute pas qu’il y ait des élus sincères qui souhaitent vraiment améliorer la vie des citoyens, qui voudraient vraiment que notre monde s’améliore, que la justice règne, que l’équité soit établie entre les peuples, entre les sexes, que la paix soit installée … Et peut-être réussiront-ils quelques changements bienvenus dans leurs localités, dans leurs cantons et « c’est déjà ça ».

 

Hélas, les politiciens avec leurs programmes n’ont que peu de pouvoir. Car ce qui fait tourner la terre, c’est l’économie, c’est l’argent, les contrats, la finance, les fortunes qu’on ne peut pas laisser passer, le profit … Ce ne sont pas les droits de l’homme (qui en préside le Conseil ?), ce n‘est pas l’éthique, ce n’est pas la solidarité … Pas encore ?

 

La force de la gravitation est ce qui régit l’attraction des éléments massifs de notre univers. Et « l’Amour est la cause de l’existence de tout phénomène et l’absence d’Amour est la cause de la désintégration ou de la non-existence. L’Amour est le (…) lien d’affiliation dans tout phénomène. »*

Il semble bien que notre monde manque singulièrement de cet Amour. Et, pour l’instant, aucun président, aucune personnalité politique, ne sait encore comment y remédier. What else ?

 

 

 

* Les bases de l’unité du monde, Abd’ul-Baha, 1911-1913

Les commentaires sont fermés.