18/01/2015

Je serai une star ... ou dieu!

Quelle facilité maintenant de se photographier n’importe où, de prendre la pose! J’ai rencontré tant de personnes, se promenant avec leur smartphone au bout d’une perche, se photographiant devant des monuments qu’ils ne regardaient pas, des paysages magnifiques, mais aussi des halls d’aéroport, des quais de gare, la passerelle d’un avion... et se contemplant ensuite eux-mêmes, ravis. 

 

 


Et si jamais, on peut mettre dans le champ un bout de visage connu, un artiste, plus facilement un politicien, c’est le top! Sur les réseaux sociaux, on peut l’afficher, peut-être «faire le buzz», être regardé, devenir célèbre. Même le journal GHI s’y met et le propose!

Et si on a un don, pourquoi ne pas devenir le «meilleur cuisinier», le «meilleur pâtissier», la «reine du shopping», la «nouvelle star», «the voice» ?

Devenir connu, être, un instant, une star! A quoi correspondent ce besoin, cette envie ? Au risque de la désillusion.

 

D’autres, dangereux ou malades, poussent plus loin leur exigence : pourquoi ne pas devenir Dieu ? Décider de la vie ou de la mort d’un otage, d’une communauté, d’une ethnie. Au péril de sa propre mort, de la perte de son humanité, quitte à être haï par beaucoup mais encensé par certains. Avoir son nom dans les journaux, peut-être plus tard dans les manuels d’histoire ?

 

 

Quelle dérive, quelle abjection, quelle perte du sens de la vie, du sens du sacré, de notre sort commun. L’être humain, au sommet de la création, cet être si capable, si complexe, qui peut devenir le plus vil des animaux en se prenant pour un dieu ...

11:02 Publié dans Société - People, Spiritualités | Tags : être star, le meilleur, selfie, connu | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.