08/04/2014

Cimetière réservé aux .....

 

Chaque tradition religieuse a sa sensibilité, ses pratiques et ses rites. Tant que c’est respectueux de la loi du pays et des autres croyances, je n’y vois pas généralement de gros problèmes.

 

 


 

 

Ainsi, dans nos cimetières, il peut y avoir des carrés réservés à une confession particulière. Un entrefilet dans un magazine m’a surprise : des femmes lesbiennes aimeraient avoir leur propre cimetière afin d’y reposer entre elles, unies dans la mort. Ce qui exclut donc toutes les femmes hétéro et tous les hommes! Alors là, j’avoue que je m’interroge sur ce besoin de se séparer, de se distinguer des autres alors même que l’égalité des droits est revendiquée. Et je m’interroge surtout sur cette tendance dans notre société à vouloir être semblable tout en revendiquant sa différence. La diversité est légitime, elle fait partie de la vie, elle devrait être source d’échanges, de connaissances, de beauté et non de séparations et de murs ... autour des morts et de leurs tombes.


Les commentaires sont fermés.