09/01/2014

Action de soutien à l’enfance démunie : Une belle histoire

C’est une belle histoire qui a commencé très simplement, lors d’une période de vacances en Turquie, il y a 25 ans. Je laisse un des protagonistes la raconter :



«L’idée d’ASED a émergé un soir d’été 1988, lors d’un voyage en famille à Izmir, en Turquie. Mes parents, Maryam et Jean-Luc Nicollier, nous ont amenés dans un restaurant de bord de mer. Là, deux enfants, de 4 et 7 ans, proposaient de cirer les chaussures des clients à l’aide du T-shirt qu’ils portaient. Ma mère commença à leur parler et quelques minutes plus tard, ils nous emmenèrent dans un bidonville d’Izmir à la rencontre de leur famille, nombreuse et confrontée à une grande précarité. C‘est à ce moment-là qu’est né le premier projet ASED : subventionner ces enfants du montant qu’ils toucheraient en cirant les chaussures, à la condition qu’ils se rendent à l’école. Aujourd’hui, 25 ans plus tard, ces deux enfants, après avoir suivi une formation en couture et ouvert une échoppe au bazar d’Izmir, sont à leur tour devenus parents. Ils contribuent chaque jour au développement de leur famille, de leur communauté et de leur pays.

Depuis, ASED a travaillé sans relâche grâce à la détermination de dizaines de bénévoles, au professionnalisme de ses collaborateurs et au soutien fidèle de ses donateurs. Elle a également effectué une transition réussie de l’apport d’une aide d’urgence à des programmes de développement avec une vision pérenne. Depuis 1988, ASED a permis ainsi à plus de 24'000 enfants d’accéder à l’éducation et de prendre en main leur destin.»

Patrick Nicollier Président de l’ASED 

C’était utopique, c’était impossible, ça ne devait pas fonctionner... et ça dure depuis 25 ans! Grâce aux bénévoles, grâce aux dons... Merci l’ASED!

www.asedswiss.org

11:27 Publié dans Développement durable, Monde, Solidarité | Tags : ased, développement durable, enfance, utopie, bénévoles | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.