25/12/2012

Changez de portable!

 

Une publicité télévisée sur une chaîne française, m’a interpelée tout récemment, ce qui en terme marketing, est sans doute une publicité réussie! Il y a un opérateur qui propose à ses abonnés de changer de téléphone portable, sans frais, chaque année! En voilà une chance!



 

En cette période de Noël, c’est sans doute une tentation que d’offrir (ou s’offrir) un téléphone portable et son abonnement, puisque l’an prochain on pourra avoir un nouveau téléphone portable, un «meilleur». Je m’interroge sur cette convoitise illimitée qui fait de nous des consommateurs parfois presque compulsifs. Changer chaque année : parce que le voisin en a un mieux que moi, parce que mes amis me trouvent dépassée, parce que le nouveau a plus de fonctions, parce que ...

La convoitise est sans limites. Il y a toujours quelque chose que je n’ai pas et qu’un autre a. Il y a toujours un objet qui me semble attirant, désirable. Qui me fera plaisir. Qui me rendra heureuse ? Dans sa conférence à Genève dernièrement, Frédéric Lenoir a parlé de la convoitise comme d’un malheur. Car elle nous pousse à vouloir posséder, à vouloir avoir, à croire que nous pourrons acheter le bonheur avec l’objet. 

Offrir et recevoir sont des actes qui donnent du plaisir, du plaisir partagé. Il y a de la joie à profiter des progrès technologiques, des beaux objets, il y a du plaisir dans le beau. Mais je suis sûre que le bonheur peut se contenter de plus de modération, de simplicité, d’un autre type de partage.

«La civilisation, tant vantée par les représentants les plus qualifiés des arts et des sciences, apportera de grands maux à l’humanité si on lui laisse franchir les limites de la modération.»...

 

(Baha’u’llah)

 

 

12:29 Publié dans Commerce, Loisirs, Médias | Tags : convoitise, téléphone portable, f.lenoir, modération | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.