03/11/2012

"L'avenir a besoin de nous"

Sale temps pour la planète (comme dans la chanson de Cabrel)! La crise, le chômage, les catastrophes, les guerres, les mensonges... Regarder un journal télévisé ou lire les informations quotidiennes dans la presse équivaut le plus souvent à se désespérer. L'absurdité de beaucoup de nos vies nous entraine vers une forme de désespoir, mais que faire ?


C'est là que je lis un livre d'un autre ton, "Une autre vie est possible" (de Jean-Claude Guillebaud). Quel titre! Un prophète, un gourou, un rêveur utopiste ? Non, un ancien correspondant de guerre, en Afrique, en Asie, qui en a vu des atrocités. Mais, à contre-courant de la morosité ambiante, un livre qui démontre que nous sommes dans une période de mutation, de transformation. Le monde que nous avons connu ces dernières décennies se transforme. Il disparait mais il y a un autre monde qui se construit. "Le futur est porteur de menaces tout autant que de promesses". Nous devons construire ce monde qui vient peu à peu, sans croire que de toute façon tout est fichu. Il y a toujours de  l'espérance, que Guillebaud associe à de l'énergie. Ce n'est pas qu'un vague espoir que les choses s'arrangent toute seules, en faisant le gros dos. C'est plus qu'un désir, c'est une volonté, une indignation devant les injustices du monde et le courage d'agir pour le changer. Chacun, à son échelle. Dans son quartier, dans sa ville, en votant, en participant, en s'engageant, en parlant, en travaillant, en aidant.

"Je sais que nous en sommes capables."

14:55 Publié dans Monde | Tags : avenir, guillebaud | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.