• Accusé de protéger le droit d’accès des étudiants baha’is à l’enseignement supérieur

    Aziz Samandari, un informaticien de 40 ans de confession baha’ie, dont de la famille vit à Genève et en Suisse, a été arrêté le 7 juillet 2012 chez lui à Téhéran et est maintenant incarcéré dans la tristement célèbre prison d’Evin. La cour Islamique Révolutionnaire Section 28 l’a condamné à 5 ans d’emprisonnement en octobre 2011, après un procès fantoche de 10 minutes, durant lequel la seule question qui lui a été posée était de savoir si il appartenait à la communauté baha’ie. Le verdict a été confirmé par la Cour d’appel de Téhéran en février 2012. Le jugement sommaire – rendu oralement mais pas communiqué par écrit – parle de la « participation active » d’Aziz Samandari à la « secte déviante baha’ie » et de sa contribution à l’ « Institut Baha’i pour l’Enseignement Supérieur » (BIHE). L’intégralité de la procédure judiciaire a été une parodie de justice en violation flagrante avec le droit à un procès équitable garanti par les traités internationaux ratifiés par l’Iran.


    Lire la suite

  • Une révolution encore à venir

    Peut-être, comme moi, avez-vous entendu l’interview accordée par Yann Arthus-Bertrand dans un « téléjournal» il y a quelques jours ? De retour de Rio où il a présenté son dernier film, «Planète Océan», il a répondu à quelques questions au sujet de cette grande conférence, décevante pour beaucoup.


    Lire la suite