10/01/2012

L’intelligence collective existe-telle ?

Quelques articles et interviews sur le cerveau et l‘intelligence collective ont attiré mon attention en ce début d’année. Sans doute avons-nous tous vu des essaims d’abeilles, des nuées d’étourneaux, des troupes de poissons, -ne serait-ce qu’à la télévision-, se déplaçant rapidement comme un seul individu, comme mus par une seule force, une seule intelligence.


 

Les scientifiques nous apprennent (ou nous confirment ce qui était de la sagesse populaire) que les animaux se regroupent ainsi pour échapper aux prédateurs, pour être plus forts. De façon encore mystérieuse, en tous les cas à mes yeux de néophyte, les membres du groupe transmettent aux autres des informations très rapidement et agissent efficacement grâce à une division du travail. «L’intelligence n’est pas une affaire d’individus, mais de société»*

L’intelligence collective humaine existe-t-elle ? Il semble bien que oui! Les performances collectives peuvent être améliorées non pas parce que les membres du groupe sont remarquablement intelligent ou ont un QI supérieur, mais parce qu’ils savent communiquer entre eux, parce qu’ils font preuve d’empathie, de courtoisie et savent s’écouter. La présence de femmes dans le groupe serait un des facteurs importants. «Des gens respectueux de l’avis des autres, sans mâle dominant qui sait tout, et à la recherche d’un consensus efficace» selon Denis Duboule (directeur du Pôle de recherche Frontiers in Genetics).

Ainsi ce n’est pas seulement les capacités intellectuelles mais plus encore la capacité à créer et à entretenir des liens avec ses coéquipiers qui rendent une équipe gagnante. C’est l’empathie, la solidarité, l’écoute, la vision commune.

De quoi réfléchir, non ?

*Dario Floreano, directeur du Laboratoire des systèmes intelligents EPFL

 

Commentaires

Ah, les femmes! Sans elles... Mais je pense que plus la diversité accompagnée d'empathie est grande, plus ce phénomène se vérifie. La femme en elle-même n'est pas forcément le rayonnement infaillible, dans un groupe de femmes, à l'inverse, la présence d'un homme accompagnée d'empathie a certainement de bons effets aussi. La diversité religieuse, ethnique, idéologique, si elle s'accompagne d'empathie (mais cela peut représenter une épreuve), est également très bénéfique, j'en suis convaincu !

Écrit par : Rémi Mogenet | 11/01/2012

Oui nous en sommes très convaincu....allons nous commencer à mettre un peut de conscience dans notre système limbique et reptilien ???

http://coachingentreprise.wordpress.com/

Écrit par : clement | 16/01/2012

Les commentaires sont fermés.