06/10/2011

Les «affaires»...

Pas de semaine, voire pas de jour, sans qu’une «affaire» n’ éclate! A l’étranger et en Suisse. A Genève. Des policiers corrompus, des politiciens abusant de passe-droit, des copinages à l’Etat, des magistrats soupçonnés, les medias regorgent de ces histoires. D’ailleurs, y a-t-il vraiment toujours matière à histoires et polémiques ...


Y a-t-il davantage de corruption qu’autrefois ? Peut-être. Les tentations sont-elles plus fortes ? L’ éthique et la morale sont-elles perdues dès qu’on jouit d’un pouvoir, ou d’un semblant de pouvoir ? Peut-être que c’est simplement parce que on ne peut plus se cacher dans notre monde que tout cela vient à la connaissance de la presse qui nous relaie ces «nouvelles» ?

Je voudrais bien croire que la deuxième hypothèse est la bonne. Maigre consolation. Car ce dont nous avons besoin, c’est de justice, c’est de confiance, c’est d’honnêteté. Et si la participation aux élections et aux votations est souvent faible chez nous, c’est parce qu’il n’y a plus de confiance et peu d’espoir dans la population. Nous vivons désabusés. Méfiants. Craintifs. Fermés.

Pourtant, je sais qu’il y a des honnêtes gens, actifs, sincères, agissant pour le bien.

Sans doute ceux-ci n’ont-ils pas d’histoire ... ni «d’affaires»!

17:08 Publié dans Médias | Tags : corruption, morale, politique, élections | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.