03/09/2011

L’Italie, un pays de m.......

L’Italie, un pays de m.......Ce serait par ces mots que le Cavaliere Berlusconi a qualifié son pays dans une conversation qui aurait dû rester privée. Moche quand on est justement le chef de gouvernement de ce même pays ...


Il s’en serait défendu en rétorquant que dans le privé on peut dire ce qu’on veut et que parfois les paroles dépassent notre pensée. Vraiment ? Sans doute les paroles vont parfois trop loin, sous le coup de la colère et de la peur. Mais traiter le pays qui vous a vu naître, grandir, faire fortune et devenir le chef du gouvernement, c’est beaucoup, non ?

Ce qui me frappe aussi, c’est que les débordements de ce monsieur sont déjà légion et que cela ne l’a pas empêché des élu trois fois (1994, 2001 et 2008)! Que voulons-nous quand nous élisons un homme politique (ou une femme...). Qu’il soit viril, qu’il ressemble à l’homme de la rue en «mieux», qu’il nous caresse et nous flatte, ou qu’il ait de vraies idées, des idéaux, des valeurs à proposer et à défendre? Si un «langage bienveillant attire le coeur des hommes»* apparemment , en Italie, ce n’est pas ce qui a attiré les votes ...

Le langage du «Cavaliere» est à mon goût un peu trop cavalier et l’Italie est pour moi un pays de m...erveilles!

*Extrait des écrits de Baha'ullah

14:22 Publié dans Monde | Tags : italie, merveilles, langage bienveillant, baha'u'llah | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.