11/05/2011

Sept baha’is en Iran entament leur 4ème année de détention

Alors que les sept baha’is entament leur quatrième année de prison, la Communauté internationale baha’ie peut confirmer que les deux femmes ont été transférées dans une autre prison, aux conditions sanitaires et de détention précaires.


Les sept constituaient le groupe chargé de veiller sur les affaires de la communauté des baha’is d’Iran, la plus importante minorité religieuse de ce pays, depuis la dissolution de leurs organes administratifs consécutifs à la révolution islamique.

Six d’entre eux ont été arrêtés le 14 mai 2008 et la septième membre du groupe, Madame Sabet, quelques mois auparavant, le 5 mars 2008. Après 30 mois de détention illégale à la prison de Evin à Téhéran, leur procès a eu lieu, avec toujours les mêmes charges fantaisistes, et ils ont été condamnés à 20 ans de prison (à Gohardasht).

Le 3 mai dernier, les deux femmes, Madame Kalamadi et Madame Sabet, ont été déplacées à environ 45 km de Téhéran, à la prison de Quarchak. On en ignore les raisons.Chaque jour qui passe est un jour de trop pour ces personnes innocentes.

L’Union européenne, le Président du Parlement européen Jerzy Buzek, le Premier ministre britannique, David Cameron, le sénateur américain Mark Kirk, des représentants des églises dans divers pays ont réagi publiquement et assuré la communauté de leur indignation et de  leur soutien.

Face à la détermination d’un régime décidé à éradiquer les baha’is d’Iran, on ne peut espérer que toute action aura une répercussion positive.

Il y aurait environ une cinquantaine de croyants baha’is en prison actuellement en Iran.

20:44 Publié dans Monde | Tags : baha'is, iran, prison, religion, persécutions | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.