23/01/2011

Au secours! Ils sont devenus fous ...

Au nom de Dieu, les pires crimes sont commis, ce n’est hélas pas nouveau. On aurait pu espérer que au XXI ème siècle, un peu plus de réflexion et de connaissances nous amènent à penser que un Dieu d’amour, de compassion et de paix, auquel toutes les religions se réfèrent, ne saurait permettre les exactions que l’on a vues par exemple à Alexandrie contre les chrétiens, chaque religion croyant avoir le monopole de la vérité!


En Iran, une nouvelle vague d’incendies criminels ont détruit des commerces tenus par des baha’is. Une lettre de menaces a également été envoyée à une vingtaine de propriétaires baha’is les enjoignant de s’abstenir de tout contact avec des musulmans et de ne pas engager des apprentis musulmans ni d’en employer. En signant cette lettre, les baha’is auraient la garantie que leurs propriétés et leur vie ne seraient plus menacées! Un musulman a vu son café incendié après qu’il ait été confondu avec un baha’i.

Ainsi, il est clair que ces personnes sont attaquées à cause de leur appartenance à cette religion, répandue mondialement et dont les adeptes, où qu’ils soient, s’abstiennent d’interférer dans la politique partisane.

Les baha’is iraniens ne peuvent étudier à l’université, ils ne sont pas considérés comme des citoyens dans leur propre pays et la pression économique rend leur vie très difficile.

Non ceci, ce n’est pas l’islam, pas le christianisme, pas la religion du Seigneur! C’est la folie des hommes ...

13:16 Publié dans Politique | Tags : baha'is, crimes, religions, folie, seigneur | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Ce n'est pas parce l'avenir est imprévisible qu'il n'est pas écrit...

Écrit par : absolom | 23/01/2011

trop de religion tue aussi,on voit dans les soins psychiatriques le nombre de délires mystiques,pouvant atteidre des paroxysmes d'une telle ampleur,qu'il faut les avoir soigné pour se rendre compte comme la religion quelqu'elle soit et mal enseignée peut être très dangereuse surtout sur des gens affaiblis psychologiquement,et tuer au nom de dieu est un honneur surtout en Palestine,combien de mère remercient le ciel pour savoir mort leur fils au nom d'un dieu qui a sans doute changé de fuseaux horaires depuis la nuit des temps ,se disant ,raté mon expérience d'humains devenus encore plus animaux que ceux que j'avais créé!

Écrit par : lovsmeralda | 23/01/2011

Je suis consternée. Tout ce qui me vient à l'esprit, c'est cette parole: "La religion devrait unir tous les coeurs et faire disparaître les guerres et les dissensions de la surface de la terre… Si la religion devient une cause d'inimitié, de haine et de division, mieux vaudrait qu'elle n'existât pas. Abandonner une telle religion serait un véritable acte religieux… si le remède ne fait qu'aggraver le mal, mieux vaut la laisser de côté. Toute religion qui n'est pas une cause d'amour et d'unité, n'est pas une religion. Tous les saintes Prophètes… donnèrent des prescriptions pour guérir l'humanité. Aussi, tout remède qui rend malade ne provient pas du Médecin éminent et suprême". (Abdu'l-Baha, Causeries à Paris)

Écrit par : WorldCitizen19 | 23/01/2011

Les commentaires sont fermés.