05/12/2010

Réfléchir au présent, construire l’avenir

Les 13 et 14 novembre dernier, une conférence publique s’est tenue à Bruxelles sur le thème de l’éthique et de la mondialisation. La conférence était organisée par l’Association francophone européenne d’étude baha’ie (AFEEB), l’une des 18 associations-soeurs dans le monde qui s’interrogent sur les défis spirituels, sociétaux, économiques, culturels et écologiques qui se posent à l ’humanité vue dans son ensemble.



Les moyens techniques et de communication actuels, la connaissance de l’ailleurs ont fait émerger une société mondialisée. Il est plus que jamais temps de réfléchir sur les dimensions éthiques et les questionnements que pose la mondialisation. L’expérience des 6 millions de baha’is répartis dans le monde, qui sont issus de toutes les cultures et de toutes les religions mais forment une communauté cohérente, est une source de réflexion et d’encouragement. Les colloques annuels de l’AFEEB se déroulent dans divers pays francophones et réunissent des participants et des conférenciers provenant de différents pays et aux convictions diverses. Le but étant de se joindre à une réflexion inspirée par les écrits baha’is mais pas seulement et par l’observation du monde d’aujourd’hui. Toutes les personnes qui s’intéressent aux questions sociales, éthiques, écologiques, spirituelles, économiques et culturels peuvent les suivre et en obtenir les actes complets sous forme de fascicule ou de livre.

Observer le présent, repérer les pensées émergentes et construire peu à peu l’avenir pour une humanité formant une famille, qu’elle le veuille ou non, au destin commun sur une seule terre, c’est l’invitation de cette association.

14:22 Publié dans Monde | Tags : spiritualités, mondialisation, humanité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.