25/09/2010

La paix, what else ? (suite)

La notion d’unité (ou d’union) de l’humanité, «loin de viser à détruire les fondations existantes de la société, cherche à en élargir les bases, à transformer ses institutions pour les rendre compatibles aux besoins d’un monde en constante évolution. Elle ne peut entrer en conflit avec aucune allégeance légitime de même qu’elle ne peut ébranler les loyautés essentielles. Son objet n’est point d’étouffer dans le coeur humain l’ardeur d’un patriotisme sain et intelligent ni d’ abolir le régime d’autonomie nationale, indispensable si on veut éviter les maux d’une centralisation excessive. Elle n’ignore ni ne tente de supprimer la diversité d’origines ethniques, de climats, d’histoires, de langues et de traditions, de pensée et de coutumes qui distinguent les nations du monde. Elle fait appel à une loyauté plus vaste et à une aspiration plus élevée que celles qui aient jamais animé la race humaine. Elle insiste sur la nécessité de subordonner les impulsions et les intérêts nationaux aux besoins impérieux d’un monde unifié. Elle répudie toute centralisation excessive, d’une part, et repousse toute tentative d’uniformité  de l’autre. Son mot d’ordre est : l’unité dans la diversité.»*


La communauté mondiale baha’ie, ainsi que ses amis et sympathisants, représente un échantillon de cette humanité diverse et unie. Elle oeuvre sans relâche en son propre sein et en dehors pour changer les habitudes, les préjugés, les idées néfastes de ceux qui adhèrent à ses idéaux élevés. La foi baha’ie propose un modèle que chacun peut expérimenter et appliquer si bon lui semble.

Les baha’is sont fermement convaincus que tous les êtres humains ont été créés «pour promouvoir le progrès et la civilisation» et que les vertus propres à la dignité humaine sont la loyauté, l’indulgence, la pitié, la compassion et la bonté à l’égard de tous les peuples. Ils réaffirment leur conviction que «les potentialités inhérentes à la condition humaine, la pleine mesure de son destin sur terre et l’excellence innée de sa réalité, tout cela doit se manifester en ce jour promis par Dieu».

Voilà ce qui motive ma croyance inébranlable que l’ unité et la paix sont des objectifs réalistes vers lesquels tend l’humanité, quelle que soit la longueur du chemin. A chacun, à tous, de faire en sorte de le libérer des épines.

*Shogui Effendi Rabbani (1897-1957)

Largement inspiré par la brochure "La Promesse de la paix mondiale", Editions baha'ies, 1985

09:58 Publié dans Solidarité | Tags : monde, société, solidarité, spiritualités, baha'i | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

The Baha'i world community and its friends and supporters, representing a sample of this diverse and united humanity. She works tirelessly on his own in and out to change the habits, prejudices and harmful ideas of those who adhere to its ideals. Baha'i Faith offers a model that everyone can experience and apply if it sees fit.

Écrit par : Display Stands | 25/09/2010

Les commentaires sont fermés.