16/07/2010

L’utilisation de la science ...

Je lis toujours avec plaisir quelques nouvelles sur des expériences scientifiques réalisées dans le monde sur divers sujets. On peut y apprendre que boire trois tasses de café par jour peut être un bienfait pour le cerveau, et quelques jours plus tard, que le café est néfaste pour le coeur. Ou le contraire, je ne sais plus ... Difficile donc, en complète profane, de se faire une idée.



Pourtant loin de moi l’idée de critiquer les chercheurs et les scientifiques. Dans tous les domaines, nous leur sommes redevables de progrès énormes. Notre confort quotidien leur doit beaucoup. L’accoissement de la longévité humaine, la qualité des soins, l’éradication de certaines maladies, la guérison possible de tant d’autres ... c’est un bienfait dont nous pouvons profiter. Le développement de l’humanité se fait avec deux pôles, selon les écrits baha’is : le pôle spirituel ou religieux et le pôle scientifique.
J’ai appris dernièrement par un livre sérieux (puisque “scientifique”) que la bienveillance dans le management était une valeur plus productive que la compétition. Qu’avoir des rapports cordiaux et confiants entre subalternes et chefs était bon pour le développement de l’entreprise. Que l’hônneteté dans les relations d’affaires valait mieux que les mensonges. Que la résolution des conflits de façon que personne ne soit perdant apportait un plus non négligeable.
Bon sang! Mais c’est bien sûr!
Les grandes religions ont toutes dit la même chose, depuis longtemps! Mais maintenant on en est sûr, c’est scientifique! Il semble que nous ayons besoin de cette caution pour croire et appliquer des principes éthiques et spirituels. Peut-être les dirigeants du monde vont-ils aussi se mettre à y croire ?

09:35 Publié dans Science | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.