29/09/2009

Sortons de la crise

Sortons de la crise !

Le monde traverse une crise financière et économique sans précédent . Sa portée dépasse les ajustements réguliers des économies nationales et les instruments correctifs utilisés habituellement par les entreprises et les gouvernements. Un malaise généralisé et une perte de confiance indiquent des problèmes plus profonds et des failles plus fondamentales dans le système économique. La crise engendre du chômage, de la dépression, l’éclatement des familles parfois, des suicides.
Elle est mondiale. L’arbitraire différenciation entre “sociétés développées” et “en voie de développement” ne sert à rien...



Cette crise étant fondamentalement une crise de confiance et d’intégrité, et donc éthique dans ses fondements, sa solution ne peut être qu’une simple réorganisation institutionnelle ou quelques mesures de régulation. Elle demande une réponse éthique à tous les niveaux : l’individu, la société, les gouvernements et les entités de régulation.
Il n’y a pas de solution rapide à cette situation. Plusieurs principes doivent être considérés pour reconstituer les institutions et modifier les comportements des individus qui les composent : Il est impératif de remplacer le concept de matérialisme égocentrique par celui de service à l’humanité, la compétition par la coopération, la corruption par un comportement éthique, les règlementations nationales par une supervision internationale, le protectionnisme par une unité mondiale et l’injustice par la justice.
Le “European Baha’i Business Forum” (EBBF) voit dans cette situation une opportunité de réorienter les concepts et les structures qui pourront non seulement nous sortir de la crise mais nous conduire vers de nouvelles institutions et de nouveaux comportements permettant à l’humanité de prospérer.

EBBF promeut et accueille les engagements de la communauté humaine la plus vaste possible pour développer cette nouvelle structure. Il faut appuyer le milieu des affaires dans ses capacités et ses ressources, en collaboration avec les gouvernements, les organisations internationales et les ONG pour concevoir le plan institutionnel et les principes directeurs du nouveau système économique. EBBF appelle les personnes de toutes les entreprises, de tous les pays afin de construire ensemble un nouveau système économique basé sur l’équité et la justice.
Cela prendra du temps, mais c’est possible.
L’ EBBF fondé en 1990 compte près de 400 membres dans quelques 60 pays.
Entre autres activités, l’EBBF conçoit des cours universitaires, publie des documents, promeut sept valeurs centrales : l’éthique dans la pratique des affaires, la responsabilité sociale dans les affaires, une gestion fondée sur des valeurs, le développement durable, un nouveau paradigme de travail, le partenariat hommes/femmes et la prise de décision non conflictuelle par la consultation.

cf /www.ebbf.org

17:30 Publié dans Economie | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Your website arrived up in my search i am taken by what you may have composed on this topic. I’m presently diversifying my analysis and therefore cannot lead further, even so, I’ve bookmarked your internet website ring die pellet mills will probably be returning to keep up with any future updates. Just Now Pelletizing plant discover it irresistible and thanks for granting my remark

Écrit par : briquette machine | 20/01/2011

Les commentaires sont fermés.